Irving Penn : John Szarkowski

46,00

This is a very nicely printed and appointed collection of the work of the great American photographer Irving Penn. It is also the most affordable of Penn’s books, which have gotten quite expensive.

Besides the typically lucid essay by John Szarkowski, the plates reproduce many images that have since become familiar to any fan of Penn, many of which appear in « Passage, » « Still Life » and other Penn books in somewhat finer reproductions. But there are some real gems here — about ⅓ of the images — that I have not seen in any other place.

 

Irving Penn

Il fait sa première couverture du magazine Vogue, une nature morte, en 1943. C’est à ce moment là que ces photographies parurent régulièrement dans Vogue et autres magazines. Sa cote ayant monté à partir de 1951, il exécute des photos pour des commanditaires du monde entier. Penn s’est rendu célèbre tout particulièrement pour son travail de photographe de mode, comme Richard Avedon. Mais contrairement à son grand rival, Penn ne s’est jamais intéressé à la photographie hors studio, pas même dans des lieux publics tels que la rue ou les cafés. Toute sa vie il est resté fidèle à la photographie de studio. Les experts de son travail peuvent même savoir où a été prise la photo selon l’éclairage de celle-ci tant il se donne des conditions. La personne humaine occupe une place majeure dans son oeuvre. Car pour lui, la personnalité du modèle tient une place importante dans sa photographie de mode, de sorte que ses images sont très proches du portrait.

  • Pages 216
  • LanguageLangageEnglishAnglais
  • PublisherEditeurMuseum of Modern Art, 1987
  • ConditionÉtat Good conditionBon état